naviguons contre le diabète

notre défi associatif

Le diabète est une maladie, oui.
Certes, pour le moment, on n’en guérit pas. Mais, il existe des moyens de mieux vivre avec. L’activité physique en est un.
En participant à des régates, l'association Naviguons contre le diabète reverse à deux associations de patients, Espace diabète 28 et Drôles de Did une somme en euro par mile nautique parcouru.

En naviguant pour les malades du diabète :

# nous sommes solidaires d’une cause
# nous relevons un défi face à la maladie
# nous favorisons le développement de réseaux partenaires
# nous dynamisons l’image de la maladie
# nous participons à une aventure collective

2019-2022

Le nouveau défi de Naviguons contre le diabète repose sur le choix d’un nouveau bateau, un catamaran de course TS42 aux performances techniques éprouvées, qui permet de concourir sur des courses de haut niveau, en équipage ou en double en classe Multi 2000.

Force28 II vient de sortir des chantiers Marsaudon Composites pour de nouvelles grandes aventures sur les mers et avec les diabétiques.

Dès mai 2020, le bateau participe à des régates.

LE diabète

qu'est-ce que c'est ?

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux élevé de glucose dans le sang (= glycémie). Les aliments composés de lipides, protides et glucides  fournissent l’essentiel de l’énergie dont a besoin le corps pour fonctionner, passent dans l’intestin, puis rejoignent la circulation sanguine. En s’alimentant, le taux de sucre dans le sang augmente, les glucides sont alors transformés essentiellement en glucose. Le pancréas détecte l’augmentation de la glycémie  et secrète de l’insuline, qui permet au glucose de pénétrer dans les cellules de l’organisme : muscles, tissus adipeux et le foie où il va pouvoir être transformé et stocké.
La glycémie peut augmenter légèrement, puis revenir à un taux normal et le glucose être converti en réserves et en énergie. Chez les personnes atteintes de diabète, ce système ne fonctionne pas.
Il existe 2 types de diabète : le diabète de type 1 (appelé diabète insulino-dépendant) qui touche principalement les sujets jeunes (enfants, adolescents ou adultes jeunes) et le diabète de type 2 qui apparaît vers 40 ans par un déréglement du pancréas dû à des facteurs génétiques ou environnementaux.
Le diabète est une maladie qui se soigne très bien mais qui ne se guérit pas.
La prise quotidienne de médicaments permet de réguler la glycémie, néanmoins l’hygiène de vie alimentaire et physique
sont des leviers importants de la thérapie.



Naviguez 1 journée sur Force 28 II

Vous n'êtes pas partenaires mais vous voulez soutenir l'association ? Vous pouvez partir naviguer avec votre équipe ou vos clients sur Force 28 II le temps d'une journée pour vivre un pur moment d'exception ! Toutes les infos ici.



J 12 - ARC 2020

Pour commencer, l’équipage a transmis un message pour les premiers arrivés : " Nous avons appris dans la matinée de jeudi l’arrivée des 2 premiers bateaux de cet ARC 2020 (le TS42 Banzai de Vincent Willemart et le JP54 de Jean-Pierre Dick) : toutes nos félicitations à tous les 2 qui ont fait une superbe course. Nous n’avons malheureusement jamais pu les recoller suite aux écarts créés dans les premiers jours de course".

 

La journée de jeudi à bord de Naviguons contre le diabète Force 28 II a été calme… et l'équipage a dû lui aussi garder son calme dans l'attente, au regard des fichiers météo, d'une rotation du vent de secteur E-SE à E-NE, rotation indispensable pour empanner et avoir un cap quasi direct vers l’arrivée. Les marins ont barré à tour de rôle en surveillant les afficheurs électroniques guettant cette fameuse rotation. Deux fausses alertes, deux empannages et, finalement, retour tribord amure deux fois.
Enfin, vers 18h, heure locale, la rotation a eu lieu, cap est enfin mis au 295.

Encore 250 MN à parcourir mais compte tenu de l'angle assez serré avec le vent, et si le vent passé au ENE tient en direction et en force, le navire au cercle bleu devrait passer la ligne d'arrivée samedi au petit matin.

Côté pratique, il va être temps de poser pied à terre : les réserves de nourriture sont presque à sec, vive les conserves…

A demain… pour l'arrivée !


La cagnotte

Pour mener à bien ce projet, nous avons besoin de vous.

Un don = votre nom sur le bateau !

La cagnotte HelloAsso est en ligne.

A vous de cliquer ! Et… : MERCI !!

Propulsé par HelloAsso