· 

Journal de bord Madère - Martinique / 21 février 2018

Jour 11.

Nous entrons dans le dernier quart de la course puisque le dernier de routage de ce matin nous annonce une arrivée dans la nuit de samedi à dimanche, voire dimanche au petit matin pour le petit déj… cool...

Il nous reste donc un peu plus de 3 jours de course qui ne vont pas être les plus faciles car il va falloir tout d'abord bien choisir le moment pour son empannage, négocier le dernier virage à droite pour se retrouver sous le vent de l'île, direction le marin, et négocier les derniers miles avec de nombreuses manœuvres et changement de voile.

Ce sera le travail d'étude de demain et vendredi avec des fichiers météo plus précis et plus fin. Il faudra en plus de tout cela être hyper vigilant avec la présence de pêcheurs locaux, la présence des DCP (dispositif de concentration de poisson) dont certains sont éclairés la nuit, d'autres non.... Alors vigilance...

Sinon la nuit dernière a été agréable avec des alizées qui ont forcis en fin d'après midi (vent supérieur à 20 nds). Pour préserver nos spi max, nous avons préféré passer sous spi de brise, et afin de soulager un peu le bateau car la houle était bien présente.

Durant la nuit, nous avons aperçu quelques vilains grains mais qui nous ont enfin laissé tranquille...

Les alizées sont toujours supérieures à 20 Nds depuis ce matin donc nous n'avons pas changé la garde robe de Force 28 qui s'amuse à surfer à plus de 13 Nds dans une très belle houle (3-4m).

La nuit à venir devrait être identique, pas de changement de force et direction de vent, donc on s'applique à faire avancer le plus vite possible Force 28...