J7 - ARC 2020

Déjà une semaine que le TS 42 Naviguons contre le diabète a pris le départ de l’ARC 2020 et ce ne sont pas de moins de 1500 milles qui ont été parcourus à un peu plus de 11 nœuds de moyenne !

La nuit dernière a été exceptionnelle avec des éléments totalement en phase : une pleine lune généreuse apportait une luminosité parfaite, permettant de distinguer chaque vague. La mer était ordonnée avec des vagues puissantes et agréables, le tout ne faisait qu’un avec le catamaran. Un vent chaud et constant gonflait le spi et faisait partir Force 28 II dans des surfs merveilleux. Au petit déjeuner collectif du lendemain, tout le monde s’est accordé pour dire que la conjonction de ces trois éléments était juste exceptionnelle. Les équipiers ont tous vécu un moment délicieux pendant chacun de leur quart.

Dans la matinée, deux orques ont rendu visite au catamaran alors lancé à 13 nœuds. Ils sont restés quelques minutes à jouer dans le sillage. Par mesure de sécurité, suite à différentes attaques d’orque sur la côte nord espagnole, les dérives ont été relevées et les moteurs simplement démarrés pour éviter tout incident (le bruit du moteur semble tenir les orques à distance).

Au moment du dîner, un poisson volant, arrivant de l’arrière du bateau est rentré dans le carré pour finir sa course folle, avec fracas, dans un hublot, passant à quelques cm de la tête de Cyrille C… Nous n'avons pas de détail sur le fou-rire qui a suivi mais nous pouvons imaginer ;)

 

Côté course, au classement de ce dimanche à 6h, ils sont toujours 2e Multicoques et 3e au général, et font route au sud ouest avec un vent de 20/25 nds. Ils vont continuer cette descente à haute vitesse pendant encore 48h afin d’éviter une zone sans vent plus au nord.

D’ailleurs, hier, le record de distance du bateau a été de nouveau battu : 325 milles en 24h !